Skip to main content

Voici le 5ème jour du challenge et je tiens mon engagement !

5/31 : je suis fière d’écrire ce billet quotidien même si l’exercice chamboule  beaucoup plus mon emploi du temps que je ne l’avais imaginé !

Toujours ce fameux décalage entre le mythe et la réalité !

 

Décollage d’étiquettes !

 

A présent, je me dis qu’il serait temps de décoller les étiquettes !

Je m’explique : 

Je te parle de rebond, de reconversion, d’acceptation de changement et de méditation … et même de chute dans l’arène ( lire ici )

Oh ! quel est le lien de tout ça ?

Oui, tu as raison : une mise au point s’impose. D’ailleurs, elle sera toute aussi utile pour moi ! 

Avant d’en venir à moi, je précise que j’entends par étiquettes, ces fausses-identités qui nous collent à la peau depuis longtemps.

Elles retracent souvent l’histoire de notre éducation, des attentes des autres sur nous, de l’image que nous avons fabriquée pour plaire, s’intégrer, réussir, obtenir.

Certaines étiquettes sont plutôt agréables à porter : légères, bien acceptées, conventionnelles.

Au contraire, d’autres finissent par lasser, s’abîmer, tomber… Parfois trop encombrantes ou erronées, on suppose qu’il est temps de les décoller pour de bon.

Qui dit étiquettes dit raccourcis et donc amalgame.

Pour ma part, l’étiquette professionnelle RH a fini par être impossible à porter car en perte de sens total et donc non alignée avec mes valeurs et ma personnalité.

 

 

Je peux dire qu’aujourd’hui, je suis : 

1/ Self-coach

Ici, dans BE Bottes – Bien-être dans ses bottes de 7 lieues pour avancer – je suis celle qui a décidé d’entreprendre sa seconde partie de vie et de carrière comme elle l’entend. 

En self coaching, j’explore les pistes, méthodes et moyens pour rebondir et vivre en accord avec mes valeurs et mes passions. 

Je ne dis pas comment rebondir, je n’en sais rien.

Je raconte comment et pourquoi j ‘essaie d’orchestrer différentes ressources pour me réaliser. 

Je ne suis pas coach.

Je suis mon coach

Donc je porte un intérêt passionnel au développement personnel, à la psychologie.

 

2/ Gérante de portefeuille

Toi et moi sommes les gérantes responsables de notre portefeuille de compétences : à nous de les développer, de les entretenir pour enrichir notre employabilité et notre créativité.

Déployer nos propres ailes,  afin de nous donner encore plus de possibilités de rebondir.

Et j’insiste beaucoup sur ce sujet :  j’ai vu tant de femmes passer à côté d’une vie, d’un métier, d’un projet parce qu’elles attendaient que d’autres leur donnent une petite  chance. Comme une permission. Si non ? Rien.

Même si d’autres contribuent bien sûr à nos  entreprises et à nos succès, tout vient de nous au départ.

 

3/ Porteuse de projets

 

Je nourris l’ambition de créer mes activités professionnelles avec des approches en phase avec mes principes et mes centres d’intérêt.

Pour le moment, j’étudie, je me renseigne sur comment et quand lancer ces projets.

C’est excitant et effrayant en même temps  !

 

 

4/ Apprenante active 

 

J’adore apprendre.

C’est aussi parce que je crains de n’en savoir jamais assez !

Néanmoins, savoir c’est bien, pratiquer c’est mieux ! et l’on apprend jamais mieux qu’en pratiquant. 

Donc, je mets en pratique ce que j’apprends : pour mieux l’assimiler, pour dépasser le stade de débutante et améliorer mes compétences.

      • En blogging,
      • En écriture digitale,
      • En communication sur les réseaux sociaux
      • En conception de contenu médias audio et vidéos
      • En développement personnel, méditation..
      • En gestion de projets.
      • ….C’est déjà pas mal !

 

5/Auteure

 

Pour transmettre mes messages, mes convictions et mon aide, mes mots et mon écriture sont mes véhicules. 

Au point d’investir sur moi en rejoignant prochainement un bootcamp virtuel spécial écriture : m’entraîner avec d’autres  auteurs à peaufiner nos écrits pour renforcer la portée de nos idées et de nos messages ! 

Cela promet d’être intense et de me sortir loin de ma zone de confort. Yep !

Je t’en reparlerai bientôt !

Pour le moment j’écris et je communique sur

 

J’envisage d’autres plateformes er supports pour toucher de manière différente des personnes intéressées par les sujets de mes activités. 

En réflexion pour l’instant.

 

 

Ah ! Cela m’a fait du bien de redéfinir les bases de ce que je suis et de ce que je fais ! 

C’est drôle, parce que pendant longtemps je me suis accrochée à une étiquette de peur de la perdre. Maintenant qu’elle est décollée, je n’ai plus peur de la perdre ! 

 

 

Au suivant !

A demain. 

 

A toi ! :

De quelle étiquette  qui te colle à la peau, voudrais-tu te défaire ?

Quelle.s compétence.s as-tu envie de développer ou d’apprendre ?

 

Rosemary

Rebondir après des coups durs, après des expériences non satisfaisantes et des désillusions, c'est ma démarche actuelle à 50 ans passés. Pas après pas, d'échec en réussite, de remise en question en pratique, je considère cette nouvelle étape comme une autre naissance. BE Bottes ! est mon mantra d'énergies positives pour une seconde partie plus belle que la première !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.