Skip to main content

Lire m’aide à rebondir.

La puissance d’un livre, la force d’une lecture sont pour moi, depuis bien longtemps, des ressources illimitées de faits, de modèles, de connaissances, de rêves et de destinées fictifs ou bien réels. 

Mon mentor ? Stephan Zweig, je t’en parle ici !

Sans livre, je serais une âme triste et morne. 

La lecture est peut-être mon refuge aux yeux de certains, mais elle est surtout une mine infinie de réflexions et de découvertes, de plaisirs et de légèreté, que j’accueille de tout mon cœur!

Même si je prends le temps de lire chaque jour, mes habitudes de lecture sont quelque peu …

Éparpillées!

Du style : Lire plusieurs livres en même temps. Si bien que parfois, j’en oublie un ou deux en cours de route !

Mes piles de livres à lire (PAL pour les initiés) sont éparses, il y en a de partout à ne plus savoir quelle est la prochaine ni ce qu’elle contient.

Mais je ne suis pas une éditrice ni une critique littéraire dont les bureaux, locaux sont souvent représentés avec des livres du sol au plafond ! Si je te disais que ce pourrait être un de mes fantasmes…non, je ne dirais rien !

Toute cette introduction pour exprimer ma passion de lire !

 

 

Mes lectures du moment 

 

 

Le littéraire : Au-revoir là-haut de Pierre Lemaître.

 

Un roman sur l’après-guerre 14-18, sur fond d’interrogations sur le devenir de soldats après le conflit. Débrouille, arnaque, survie après la guerre, des sujets bien au-delà de la défaite ou de la victoire.

Mon 1er livre « prix Goncourt » de cet auteur : une entrée en lecture puissante et accrocheuse. Une écriture animée, rythmée et pleine d’émotions.

L’as-tu lu ? Ou vu son adaptation au cinéma par Albert Dupontel ?

Partage tes avis en commentaires, j’en serai ravie !

 

 

Le dév.perso  : Choisir sa vie de Tal Ben-Shahar

 

(Développement personnel, même si cela semble clair !)

Découvert dans « 3 kiffs par jour » de Florence Servan Schreiber, ce professeur de psychologie positive à Harvard livre 101 situations différentes de choix possibles. Et ainsi de définir sa vie en fonction de nos (bons) choix.

Et la question du choix, elle est super importante pour moi. A lire ici.

Ainsi, entre : « Ne voir que la ligne d’arrivée » et « Privilégier le parcours. », que choisirais-tu ?

« Se dispenser de réfléchir » ou « Se donner la peine de penser »?

Et : « Exiger la perfection ou admettre l’acceptable » ?

Cela paraît évident de choisir telle ou telle proposition… sur le papier.

Mais en vérité, que choisissons-nous dans nos vies ?

Amuse-toi à répondre à ces 3 choix dans les commentaires !

Lumineux, accessible, un livre détente et réflexions à la fois.

 

Le Business : Company of one de paul Jarvis.

 

En VO, yes I do, donc lecture plus lente.

J’aime beaucoup cette vision de l’auteur, entrepreneur dans le monde de la tech, ancien blogueur, qui partage une vision simple du business : pas besoin de grossir et de chercher à lever des millions si les revenus de notre activité nous permettent de vivre selon nos besoins.

Bon, encore faut-il connaître ses besoins, entre 50K€ et 500€  par an, il y a une différence et donc des actions différentes.

Cool ! Cela me change des discours de licorne, et de start-up nation, de levée de fonds, de « scaling » et autres qui m’embrouillent l’esprit car ce n’est pas du tout ma quête!

 

************************

 

Et, en parallèle, je lis 3 bouquins sur les chats !

Plus qu’une passion, un mode de vie ! Je t’en parlerai une autre fois, si cela t’intéresse !.

Sans mes chats, je n’aurais pas essayé de rebondir ?

J’ai dit cela, moi ? 

 

 

 

Organisation personnelle de mes lectures.

 

Je reconnais que parfois je ne sais plus très bien ce que je lis. 

Mais ce n’est pas grave.

Tu sais pourquoi ?

Parce qu’un livre qui me plaît, m’accroche, un « page turner« , un révélateur de conscience, me séduit et m’hypnotise, je ne le lâche jamais. Même si j’en ai 7 autres en cours !

Ceux pour lesquels j’en oublie de poursuivre :

    • soit ce n’est pas le bon moment,
    • soit je ne ressens rien d’important.

Cela ne signifie pas en aucun cas que le livre est mauvais.

Je ne suis pas juge.

Je suis lectrice.

Et la lecture est une rencontre, qui se réalise ou pas.

 

J’ai tenté d’organiser mes lectures, pour être plus sérieuse.

Bof, je sens bien que cela ne me tient pas !

Et quand j’ai découvert cette citation de James Clear, l’auteur du livre « Atomic Habits », dans l’une de ses fameuses newsletters, mon complexe s’est comme par magie envolé ! 

 

« A recipe for getting more out of what you read: Start more books. Quit most of them. Read the great ones twice. » 

 

Tout est dit ! Je suis libre ! 

 

Au suivant !

A demain. 

 

 

Rosemary

Rosemary

Rebondir après des coups durs et ouvrir une nouvelle étape de vie à 50 ans ! Il n'y a pas d'âge pour une belle régénération ! BE Bottes ! : mon mantra d'énergie positive pour une seconde partie plus belle que la première !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.